ANUNNAKI – La religion de Mésopotamie, les dieux, les cultes et les rites

Source Arcana les Mystères du Monde

L’ancienne Mésopotamie est le berceau de la première civilisation connue, c’est les peuples Sumériens et Akkadiens, qui, au cours du 4e millénaire av. J.-C. qui vont donnée naissance aux grandes cités d’Uruk, Nippur, Eridu, Larsa, Ur et de nombreuses autres…

Leurs successeurs, de Babylone et de l’Assyrie, formeront de grands empires et développeront une brillante culture ayant une large influence sur les territoires voisins (araméens, cananéens, hébreux, perses, hittites, etc…) et par extension sur toute l’histoire de l’humanité. La Mésopotamie, c’est plus de 3000 ans d’histoire, de l’invention de l’écriture par les Sumériens jusqu’à la conquête d’Alexandre le Grand au 4e siècle avant notre ère.

Dans cette vidéo nous allons étudier spécifiquement les croyances des anciens mésopotamiens, apprendre à connaître leurs dieux et la cosmogonie, mais surtout comprendre la perception que les mésopotamiens avais de ces derniers.

Les dieux (Anunnaki) étaient-ils aimés respecter, honorer ou simplement craints ?

Comment les Sumériens et Akkadiens représentaient-ils les dieux et comment ces derniers agissaient sur le réel ?

L’homme à toujours chercher à comprendre ses origines, et les anciens Mésopotamiens ne faisant pas exemptions à la règle, ainsi nous observerons les récits divins sur la création de l’humanité, la place des Hommes dans l’univers, leurs rôles et leurs rapports aux dieux Anunnaki.

L’Homme est-il condamné à mourir et si oui que devient-il après ?

C’est l’une des questions fondamentales de tous les hommes et nous allons étudier les croyances des Sumériens, Akkadiens, Babyloniens et Assyriens sur la question du devenir dans l’au-delà ou de la quête d’immortalité.

Il nous faudra comprendre le cheminement de la croyance, des premiers textes relativement sommaires où aucune origine n’est fixée pour les êtres divins, jusqu’aux célèbres textes de l’épopée de Gilgamesh, de l’épopée de la création (Enūma eliš) ou du poème du Super Sage (Atrahasis), mais encore de nombreux autres.

Nous poursuivrons avec l’analyse des activités cultuelles, la prière, les célébrations religieuses dans le calendrier, mais également la divination et les exorcismes, qui étaient légion dans l’ancienne Mésopotamie, afin de chasser le « Mal » ou les démons responsables de tous les maux de l’humanité.

▶ Soutenir la web TV sur Tipeee, accès aux accademia « voir conditions sur Tipeee » : https://www.tipeee.com/arcana-mystere…

▶ Liste des Accademia : http://arcanatv.fr/liste-des-accademia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.