Les surprises d’analyses de sang de personne vaccinées

Merci pour le lien

Pour information, à recouper avec l’article http://QUI A T’IL RÉELLEMENT DANS LES VAXX ? LES « COMPLOTISTES ET CONSPIRATIONNISTES » AURAIENT-ILS ENCORE RAISON ? VIDÉO.

Source Quantum Leap (url : https://www.infovf.com/video/les-surprises-analyses-sang-personne-vaccinees–10204.html où :


Le Sang des Vaccinés https://rumble.com/embed/vj84ql/?pub=4#?secret=soFRqZfTIr

Compléments:

Le Japon suspend le Moderna après la découverte d’un million de doses supplémentaires contaminées !

Source L’Échelle de Jacob

Nous en sommes donc maintenant à 2.6 millions de doses contaminées ! C’est très classe, très professionnel de la part de Moderna. Faut-il rappeler que cette entreprise vient d’être créée et qu’elle n’a jamais fabriqué de vaccin avant celui du covid-19 !

Les autorités japonaises ont suspendu l’utilisation de millions de doses du vaccin Moderna Covid après la découverte de substances étrangères dans un certain nombre de lots et le décès de deux personnes après avoir reçu des vaccins provenant des lots concernés.

Le gouvernement japonais a découvert la contamination au cours du week-end dans un lot du vaccin Moderna Covid dans la préfecture de Gunma, près de Tokyo, ce qui a obligé les autorités à suspendre temporairement l’utilisation des vaccins.

La décision de suspendre un total de 2,6 millions de doses de vaccins Moderna intervient après l’interruption de 1,63 million d’injections la semaine dernière à la suite de la découverte de contaminants dans certains flacons d’un lot expédié à plus de 860 centres de vaccination dans le pays.

Bien que la source de la contamination n’ait pas été confirmée, Moderna et la société pharmaceutique Rovi, qui fabrique les vaccins Moderna, ont déclaré qu’elle pourrait être due à un défaut de fabrication sur l’une des lignes de production, plutôt qu’à quelque chose de plus inquiétant.

Le ministère de la santé du pays a confirmé que deux personnes qui avaient été vaccinées à l’aide de doses provenant de ce lot sont décédées. Toutefois, la cause du décès dans les deux cas est en cours d’investigation et les responsables affirment qu’aucun problème de sécurité n’a encore été identifié. Dans une déclaration, Moderna et le distributeur japonais Takeda ont affirmé que « nous n’avons aucune preuve que ces décès sont causés par le vaccin Moderna Covid-19 »

Gunma est maintenant la septième préfecture japonaise à découvrir des contaminants dans des doses du vaccin Moderna, après des incidents similaires à Aichi, Gifu, Ibaraki, Okinawa, Saitama et Tokyo. Ces découvertes interviennent alors que le Japon est confronté à une recrudescence des cas de Covid qui a placé près de la moitié des préfectures du pays en état d’urgence.

[…]

Source originale et traduction : Lelibrepenseur.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *