L’arnaque climatique n’est pas morte : elle pourrait ajouter ses propres confinements à ceux du Covid-19 !

Par Olivier Demeulenaere

Le Prince Charles, la Fondation Rockefeller, la Fondation Bill et Melinda Gates, l’OMS, l’ONU, etc. – ils travaillent de concert à l’avènement de leur si cher « Nouvel ordre mondial »… envers et contre NOUS. OD

Des confinements climatiques ? Le Prince Charles appelle à une réponse militaire pour faire face au changement climatique et réorganiser l’économie mondiale

« Le Prince Charles s’est récemment exprimé lors du Sommet des Nations Unies sur la biodiversité et a exhorté tous les êtres humains à commencer à prendre au sérieux le changement climatique. Le Prince Charles a appelé à une « campagne de style militaire » pour relever « ce défi des plus graves et des plus urgents ».

Les Nations unies ont leur propre armée, composée de « soldats de maintien de la paix » de tous les pays membres. La réponse militaire au changement climatique comprendra-t-elle un confinement climatique, avec des troupes de l’ONU patrouillant dans les rues ? A quoi ressemble une réponse militaire au changement climatique ? Va-t-on dire aux populations du monde entier de faire « tout leur possible » pour lutter contre le changement climatique, que nous pouvons vaincre le réchauffement climatique « ensemble » tant que nous renonçons à nos libertés individuelles, abandonnons nos droits de propriété et faisons ce qu’on nous dit ?

Les millions de personnes qui ne se soumettent pas à l’oligarchie du changement climatique et à ses adeptes sectaires pourraient être considérées comme des « ennemis de l’État » – enfermées, isolées, condamnées à des amendes et forcées d’obéir au gouvernement de la même manière que les personnes en bonne santé sont enfermées, isolées, condamnées à des amendes et arrêtées si elles ne se conforment pas aux prescriptions médicales qui leur sont actuellement imposées. Après tout, lutter contre le changement climatique en limitant la liberté humaine est pour « notre sécurité » – la même tactique qui a été utilisée pour contrôler les gens pendant la crise du Covid-19.

Le prince Charles appelle à « l’équivalent d’un plan Marshall » pour lutter contre le réchauffement climatique, en prenant des milliards de dollars aux Américains

Le prince Charles a déclaré : « A ce stade tardif, je ne vois pas d’autre moyen d’avancer, si ce n’est en appelant à l’équivalent d’un plan Marshall pour la nature, les hommes et la planète. Charles fait référence au plan Marshall américain de 1948 qui a transféré plus de 12 milliards de dollars des contribuables américains aux économies d’Europe occidentale après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ce montant équivaut à la valeur de plus de 129 milliards de dollars aujourd’hui.

En d’autres termes, le prince Charles veut utiliser les événements météorologiques du monde entier comme un argument de vente pour projeter la fin du monde. Son argument de vente sur le changement climatique de la fin du monde serait utilisé pour voler indéfiniment les contribuables américains, jusqu’à ce que le culte du changement climatique déclare que la Terre est guérie et libérée des événements météorologiques, du temps chaud, de la fonte des glaces et d’un climat en perpétuel changement. Tout cela fait partie des objectifs de développement durable des Nations unies qui retirent les droits de propriété aux Américains, prenant ainsi le contrôle et l’ingénierie de masse d’une économie mondiale.

Dans sa grandiose illusion, le culte du changement climatique croit qu’un gouvernement mondial tout-puissant pourrait créer un climat parfait, paradisiaque, où les incendies, les tornades et les ouragans n’existent plus ; où les températures restent sur une trajectoire prévue et stable. Tout cela n’est qu’une ruse pour priver les gens de leurs droits fondamentaux et transformer le monde en une zone de redistribution centralisée des ressources et des richesses, où l’on dit aux gens comment vivre, comment penser et comment se comporter.

« Cela fait maintenant plus de 40 ans que j’observe que les gens ont tendance à ne pas agir tant qu’il n’y a pas de véritable crise. Mesdames et Messieurs, cette crise est avec nous depuis bien trop longtemps, le cri dénigré et nié », a proclamé le Prince Charles.

(En rapport : Projet SCoPEx : Bill Gates poursuit un plan pour réaliser le GENOCIDE planétaire sous couvert d’arrêter le « changement climatique »).

Il a affirmé que l’activité humaine est la force motrice du réchauffement climatique, que « notre nature abusive » conduira à un châtiment ultime. « Avec l’urgence planétaire si critique, avec la fonte du permafrost en Sibérie par exemple, vous verrez les effets désastreux du réchauffement climatique. Et avec le Pantanal au Brésil qui a été consumé par un nombre sans précédent d’incendies, nous ne pouvons plus continuer comme ça, comme s’il n’y avait pas de lendemain, et pas de compte à rendre pour notre nature abusive ».

Sa solution est simple : siphonner l’argent du peuple et créer une armée toute-puissante pour mener à bien et faire respecter la restructuration mondiale de l’économie. « Sans aucun doute, nous devons maintenant nous mettre sur le pied de guerre, en abordant notre action sous l’angle d’une campagne de style militaire. De cette façon, en travaillant ensemble, nous pourrons combattre ce défi des plus graves et des plus urgents ».

Natural News, le 5 octobre 2020

Traduction Olivier Demeulenaere/ DeepL.com

Rappel :

[Pompiers pyromanes] Les élites mondialistes se réunissent à Davos pour planifier la « grande réinitialisation » post-COVID

Voir aussi : Ignorance coupable des foules… alors que le drame va bientôt commencer

6 comments

  • Avatar Thierry65

    Quand je dis qu’il faut les raccourcir…….

    • Avatar Voltigeur

      Et c’est nous qui sommes responsables et subissons les « mesures » fort onéreuses pour soi-disant lutter contre cette fumisterie 🙁

  • Avatar 3cp111

    Les incendies des derniers mois en Australie Brésil et Sibérie ont pour but de décimer les derniers peuples en lien direct avec mère nature qui sont l’héritage et mémoire de nos ancêtres. C’est (en plus d’une tragédie) une cassure spirituelle qui tend une fois de plus vers le mal absolu car notre Terre est une cellule vivante avec qui il faut composer et entretenir un lien étroit spirituel par la méditation et le respect de la pensée (avant de commencer votre repas du soir vous remerciez non pas Dieu mais d’abord mère nature, encore un détournement)
    Encore une fois tout ce qui se passe ici, est lié à l’énergie, limiter tous les déplacements sur justification écologique est possible parce que les puissants ont confisqués l’énergie libre sacrée par la connaissance des fondements mathématiques géométrique et vibratoire (N.Tesla)
    Lorsque Greta navigue en voilier pour traverser l’Océan comme exemple à la jeunesse, elle le fait car elle n’a pas d’autre moyen propre de le faire à ce jour …
    Lorsque le Chaos va s’installer en fin d’année par augmentation de la pauvreté les gens se battront pour l’énergie (chauffage, nourriture, déplacements, éclairage, etc…)

  • Avatar Nom

    Arnaque climatique & Machin-19 : même agenda (21/2030, de l’ONU)
    Bien évidemment qu’elle n’est pas morte. Ca va pas ou quoi ?
    C’est la base de cet agenda, alors ça risque rien.

  • Avatar Biquette

    Ah ben oui, celle-là, elle est imparable ! le réchauffement climatique….Il fallait y penser, le Diable l’a fait !
    Oui, il faut les raccourcir, et rapidement parce que c’est gravissime…

  • Avatar liquidation monetaire

    A propos d’arnaque au climat, parlons de la taxe carbone qui sert sans aucun controle a alimenter l’effort de guerre et d’occupation d’israel sur le reste du monde. Pour info, un procés vite etouffé de deux ressortissants israeliens ayant détourné plusieurs milliards d’euros recoltés au titre de la taxe carbone en europe et particulierement en France, et qu’ils avaient ensuite reinjecté dans l’economie israelienne…
    Resultat du proces, une tape sur les doigts, et liberté pour ces pieux ecologistes de la finance… CQFD!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *