Connaissez-vous la machine Priore, une machine à guérir les cancers qui a été jetée aux oubliettes ?

Dans la série les savants maudits, le cas Prioré inventeur d’une machine qui guérit le cancer. La communauté scientifique n’a pas voulu valider ses travaux, malgré l’aval de sommités politiques, scientifiques, cancérologues et témoignages de guérisons. Souhaitons que d’autres chercheurs puissent reprendre les travaux de Prioré et que cette maladie soit vaincue.

Source : Réseau-International (2016)

De gauche à droite:  Antoine Priore, Robert Courrier, Raymond Pautrizel et Francis Berlureau. (Archives R.P.)
priore

Encore un autre traitement miracle bidon, diront ceux qui ne jurent que par ce qui est attesté officiellement par l’état. Pourtant la machine à guérir le cancer a bel et bien existé et a guéri des dizaines de malades, guérisons attestées par des sommités scientifiques et des praticiens qui n’ont eu d’autres choix que de faire traiter leurs patients de manière quasi clandestine pour ne pas subir les foudres de la justice.

Malgré des soutiens politiques et scientifiques de haut niveau, de médecins et même d’un grand journaliste, Antoine Priore, chercheur italien vivant en France depuis la Deuxième Guerre Mondiale, a vécu un véritable cauchemar pour avoir osé inventer un appareil qui guérit le cancer. Je n’ai pas connu Priore, mais j’ai connu certains de ceux avec lesquels il a travaillé, particulièrement le Professeur Pautrizel qui s’est investi corps et âme dans son projet. Il suffit de savoir qui était le Professeur Pautrizel pour avoir la certitude que c’était du lourd.

Après la mort de Prioré emportant ses secrets dans la tombe, bien que le Professeur ait créé une association pour tenter de continuer son œuvre, c’est seulement récemment que des techniciens, chercheurs et ingénieurs semblent avoir retrouvé les principes de fonctionnement et d’utilisation de la machine. La nouvelle équipe rencontrera-t-elle les mêmes obstacles que Priore ? Parions que oui. Les exemples d’entraves visant à empêcher ce type de découvertes sont légion, et pas seulement en France, et ce n’est pas le Professeur Philippe Even et le Docteur Nicole Delépine qui me contrediront.

Source Réseau International

6 comments

  • Avatar Biquette

    J’ai mis la seconde vidéo de côté car elle est longue mais prometteuse ! Hou là là !
    Quant à la première, oui, comme dit l’intervenant, il faut dire: si c’était vrai… ça ne se saurait pas !

    Quel gâchis de vies quand même… Combien auraient été sauvés grâce à ces machines ! Mais une vie n’a aucune importance face à l’argent. Bien d’autres professeurs et médecins condamnent les politiques actuelles qui favorisent les lobbies pharmaceutiques aux dépens des individus.
    Tout cela devra se payer un jour.

  • Avatar Flo500

    Trop d’argent est en jeu pour qu’on laisse une telle machine voir le jour.
    Des patients par dizaines de milliers, qui nécessitent des « soins » extrêmement couteux (et remboursés par la Sécu), qui avalent durant des années des avalanches de pilules, accompagnées d’autres pilules pour combattre les effets secondaires des premiers.

    Sans parler des rétributions des fameux chercheurs, de l’achat de machines à 1 millions d’euros.

    Et vous voulez qu’ils lâchent la poule aux oeufs d’or ?

    A propos, souvenez-vous d’un président encensés par les médias pour avoir lancé une campagne générale de lutte contre le cancer. Attention ,pas pour guérir du cancer, pour lutter !
    (A nos frais bien sûr.)

    C’est à peu près tout ce qu’il reste de lui. A l’histoire de juger !

  • Avatar Graine de Piaf

    C’est bien pour cela que j’ai refusé d’entrer dans le système et que je me suis tournée vers l’étranger pour me soigner, seulement cela a un coût astronomique et je ne sais combien de temps je vais tenir, j’espère simplement être guérie avant d’avoir les fonds de tiroir complètement raclés !
    Un bon malade, pour ces gens-là sans scrupules, c’est un malade qui « dure » dans le temps, comme cela il rapporte et peu importe s’il souffre ! C’est à vomir !

  • Avatar Graine de Piaf

    Je connais bien l’histoire du Dr Hame, mais il n’y a pas que lui qui a subi toutes ces avanies.
    le Professeur Beljanski a dû lui aussi s’exiler, pourtant il avait conçu et mis en pratique en France, pendant 30 ans les remèdes qu’il utilisait pour guérir le cancer. Ce sont ceux-là dont je me sers.

    https://www.alternativesante.fr/cancer/beljanski-on-a-tout-fait-pour-que-vous-ayez-peur

    https://www.beljanski.info/mirko-beljanski-bio/ (sa biographie)

    https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=approche-mirko-beljanski

  • Avatar Graine de Piaf

    Dr Hamer bien sûr, j’ai sauté une lettre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *