L’ostracisassions des mesures sanitaires peut-elle s’implanter dans une société cultivée?

Par Marc Huber

Je visionne occasionnellement des vidéos du Pr Didier Raoult. Je le sais. Il s’agit d’un indésirable du Big Pharma, celui  qui fut au centre d’une plainte d’une journaliste à Radio-Canada, visant l’intégrité du journaliste Stéphane  Bureau. Une journaliste! Marine Corniou qui est aussi une camarade du Forum Économique Mondial, un groupe mondialiste qui proclame l’usage de la biométrie pour encadrer les droits.

Plus j’apprends à connaître le professeur, plus je comprends que les ennemis de Raoult manquent de culture générale et de philosophie. Ce qui est généralement les premières cibles du corporatisme et du mondialisme, en plus de la vérité.

Dans la vidéo récente Un peu de sagesse, Didier Raoult présente, vers la fin, le livre Têtes rondes et Têtes pointues (1933) de Berthol Bretch (1898-1956), pour rappeler le régime nazis et le comparer avec l’ostracisme politique des mesures sanitaires. Cela est interdit!!! Lorsque des personnes ont commencé à comparer, en 2021, les mesures sanitaires québécoises avec le régime nazi, il y a eu des rapides remises en question du droit de comparer les deux époques, des menaces, des insultes et, si ma mémoire est bonne, le mathématicien François Amalega Bitondo a été la victime de ce jeu, lui qui se retrouve actuellement emprisonné par avoir manifesté contre ces mesures et refusé de se conformer aux règles de probation.

Je le sais. Nous pourrions laisser la parole à un polémiste qui connaît bien les juifs, car il se procure régulièrement des bagels chez Fairmount et écoute Gentle Giant et Serge Gainsbourg. Il pourrait enterrer le dossier, changer l’histoire, peu importe, pourvu que la parole ne soit pas donnée à un survivant de l’holocauste qui pense autrement.  
Je le redis. Au Québec, on ne semble pas apprécier les personnes qui ont une culture générale qui ouvre à autre chose que le narratif qu’on nous sert pour gaver notre esprit de vide.

Vera Sharav est une de ces personnes. Ce qu’elle dit fait peur, autant plus que l’information québécoise se situe dans ce refus de culture générale servant à élargir notre esprit et à raffiner notre sens critique. Et lorsqu’elle ajoute qu’on pourrait cette fois nous éliminer à distance, plutôt que dans des camps, je me permets d’ajouter que cette impression de paranoïa, que certains pourraient exploiter pour la dénigrer repose sur la réalité. Mais cela est un autre sujet qui demande une connaissance des champs électromagnétiques à ondes courtes.Une autre chose à ne jamais oublier. Lorsqu’on organise des mesures sanitaires sur un ostracisme qui se compare au nazisme, nous avons le choix de croire qu’il y aura une fin en avril ou croire qu’un évènement sera mis en œuvre pour pousser la tyrannie plus loin. 

Source : La Presse du Peuple (Québec)

Didier Raoult « Un peu de sagesse »

Source IHU Méditerranée-Infection


One comment

  • Soehnlen

    Staline Macron est loin d’être un président normal il obéit à ses frères de l’état profond et conduit la France et l’Europe à la destruction
    Quand les peuples vont ils ouvrir les yeux ?????
    Mensonge manipulation mépris autoritarisme dictature super taxeur et même meurtrier
    Ça rappelle une très mauvaise période du passé
    Pur hasard 🤔🤔🤔

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.