[MàJ]M Macron s’est trompé. Les non-vaccinés représentent plus de 25,88% de la population, soit plus que le résultat que les sondages lui créditent.

Par LHK

C’est la 1ère fois de l’histoire que l’inefficacité d’un médicament est reprochée à ceux qui ne l’ont pas pris! Dr Robert Malone, biologiste moléculaire américain, dont les publications ont mené au vaccin à ARN messager.

Monsieur le président de la France a dit qu’il ne considèrerait plus les 10% de non-vaccinés en tant que Français. Ils seront punis et n’auront plus le droit de participer à la vie sociale, ou culturelle.

Jusque-là le message, scandaleux tant tant sur le fond que sur la forme, est bien passé. C’est si vrai que celui-ci a fait l’effet d’une bombe dans une Assemblée nationale qui tente de débattre sur un sujet perdu d’avance, car imposé depuis le niveau supranational. Nous parlons du pass vaccinal.

Citoyens de 2ème classe

Voici un extrait du discours présidentiel parsemé de mots fleuris que nos collègues de Zerohedge ont rapporté:

Le président français Emmanuel Macron a déclaré à l’un des principaux journaux du pays qu’il ne considérait plus les non-vaccinés comme des citoyens français et que sa principale stratégie COVID-19 était de continuer à « les emmerder» : » jusqu’à ce qu’ils se soumettent à ses mandats COVID-19.

La remarque de Macron, prononcée lors d’une interview avec le journal français  Le Parisien,  a divisé les politiciens français, et même le candidat du Parti communiste du pays remet en question les motivations de Macron.

« Je ne veux pas emmerder les Français », a déclaré Macron   mardi aux lecteurs  du  Parisien .

« Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu’au bout. C’est ça, la stratégie« 

Il a déclaré que les « pires ennemis » de la « démocratie » sont « les mensonges et la bêtise », puis a déclaré que son gouvernement « fait pression sur les non vaccinés en limitant, autant que possible, leur accès aux activités de la vie sociale ».

Le gouvernement Macron affirme que 90 % de ses citoyens sont vaccinés. Il a promis de « réduire » cette minorité avec de nouvelles restrictions.

https://www.zerohedge.com/political/french-president-views-unvaxxed-non-citizens-vows-piss-them?utm_source=&utm_medium=email&utm_campaign=396

Ces mots grossiers vous rappellent-ils quelque chose? Souvenez-vous de ce message de janvier 2021 lorsque la population française rechignait à se faire injecter un produit dont les composants en effrayaient plus d’un:

Au fond, rien de nouveau sous le soleil. Ou plutôt si, mais ce quelque chose serait passé inaperçu:

Le chiffre de 10% avancé par Emmanuel Macron est FAUX.

La sortie scandaleuse sur le fond comme sur la forme repose sur un chiffre faux.

D’abord, voici le nombre de vaccinés sur sol français

Ils sont 49,65 millions à avoir reçu 2 doses et à être considérés -pour l’instant- comme complètement vaccinés.

Il faut toutefois préciser qu’un nombre inconnu de personnes viennent de l’étranger se faire vacciner en France. J’en connais personnellement qui sont venus le faire du Liban ou de la Syrie. Même des Suisses ont traversé la frontière pour aller se prendre une injection de Johnson & Johnson …

Et puis, il y a les millions d’étrangers (réfugiés ou pas) non comptabilisés dans l’effectif global. La population recense les nationaux et les résidents étrangers établis durablement. Par conséquent, les visiteurs et autres réfugiés qui ont pris leur injection en France vont gonfler la population vaccinée, mais en réalité, ils ne sont pas des citoyens français au sens où l’entend M Macron.Du coup, si nous devions épurer les non-français qui se sont faits vacciner sur sol français, nous devrions avoir d’autres chiffres bien plus bas.

Bien que ce chiffre est surfait, nous allons faire comme si les 49, 65 millions répondaient aux exigences requises pour être un votant français.

Quid de la taille de la population composée de citoyens français?

Le parisien nous donne un effectif actualisé de la population française. Il y aurait aujourd’hui 66, 988 millions d’habitants.

Nous avons par conséquent 17’338’000 citoyens français non vaccinésCela fait au minimum 25.88% de non-vaccinés et non 10%, et ce malgré le fait que le chiffre des vaccinés est surfait car tous ne sont pas résidents inscrits.

Par conséquent, monsieur le président de la France veut enquiquiner un groupe de citoyens plus grand que les pourcentages qui lui sont crédités en vue des élections à venir par les instituts de sondage les plus optimistes:

Les non-vaccinés ne devraient donc pas se laisser intimider et démotiver par une com qui repose sur des chiffres faux.

LHK

AJOUT

Trend convergent avec la DREES qui affiche 22,8% de non-vaccinés à fin décembre 2021. Le chiffre de 10% est définitivement faux.

Et encore….

Je maintiens une fois de plus mes remarques sur le fait que ces chiffres sont surfaits du fait de la présence de personnes qui se font injecter le produit sans pour autant appartenir à la population d’habitants de référence. Typiquement le chiffre de réfugiés ne peut être comptabilisé dans la population globale alors qu’on leur demande très probablement le pass vaccinal dans les cantines et autres lieux d’hébergement.

LHK

3 comments

  • campellli

    50% des fourmis de France approuvent ces propos de leur président, ce n’est pas le moment de faire un RIC au risque ensuite de rétablir la pendaison en place publique des non vaxinés.
    Nous assistons ici à la mise en œuvre de l’expérience Rwandaise du génocide par manipulation des masses avec diffusion de la haine permanente des médias (radio des milles collines). Ces tests étaient capitaux pour eux pour mise en place dictature sanitaire du Monde entier…

  • MANGDA

    Bonjour,

    Attention quand ils parlent de 10% ils parlent des personnes au dessus de 12ans.
    La DREES donne les chiffres, ils sont difficiles à récupérer mais en soit, nous avons en tout, d’après la DREES, au 19/12/2021 :
    Sans vaccin : 15 391 269 pers. soit 21,99%
    Vaccinés deux dos de plus de 15 jours : 54 589 106 pers. soit 78,01%
    La part des moins de 19ans sans vaccin : 11 037 771 pers. soit 15,77%
    Nous n’avons pas la possibilité de vérifier la part des sans vaccin de plus de 12ans donc VERAN nous affirme que nous représenterions 10%, d’après la DREES nous serions malheureusement beaucoup moins.

    Mais attention aux chiffres de la DREES, les sans vaccins correspondent à plusieurs données :
    Les non vaccinés sont comptabilisés à partir du moment où une personne n’apparait pas sur l’un des trois organismes suivant : SI-VIC, SI-DEP et VAC-SI, donc l’erreur étant humaine, si il y a un oubli et qu’une personne vaccinée n’apparait pas pour n’importe quelle raison dans l’un de ces 3 organismes il sera comptabilisé comme sans vaccin malgré sa vaccination.
    Les personnes vaccinés une dose et les deux doses de moins de 15 jours sont comptabilisés comme sans vaccin.

    Je conseille à chacun de télécharger les données de la DREES, et de calculer le risque de décès en réa des vaccinés et sans vaccin. Vous allez être très surpris : pour les données du 01/12 au 19/12/21 (les plus récentes accessibles), vous avez pour les :
    – 20-39 ans : pour les vaccinés 1 chance sur 9 de mourir si vous êtes en réa, pour les sans vaccins 1 chance sur 33
    – 40-59 ans : pour les vaccinés 1 chance sur 7 de mourir si vous êtes en réa, pour les sans vaccins 1 chance sur 16
    – 60-79 ans : pour les vaccinés 1 chance sur 2 de mourir si vous êtes en réa, pour les sans vaccins 1 chance sur 4
    Les plus de 80ans ne passent pas par la case réa (soins critiques) ils passent directement de l’hospitalisation au décès.
    Ceux sont ces chiffres qu’il faut communiquer

    Courage à tous, il faut tenir !
    Rappelez vous que sans présence de non vacciné, le gouvernement accablerait les faux vaccinés pour cette vague, et ils seraient passé à une étape supérieure pour rendre plus sûr les passes sanitaires et vaccination, et ils ont de l’imagination.

    Le lien de la DREES : https://data.drees.solidarites-sante.gouv.fr/explore/dataset/covid-19-resultats-par-age-issus-des-appariements-entre-si-vic-si-dep-et-vac-si/information/?refine.date=2021%2F12&dataChart=eyJxdWVyaWVzIjpbeyJjb25maWciOnsiZGF0YXNldCI6ImNvdmlkLTE5LXJlc3VsdGF0cy1wYXItYWdlLWlzc3VzLWRlcy1hcHBhcmllbWVudHMtZW50cmUtc2ktdmljLXNpLWRlcC1ldC12YWMtc2kiLCJvcHRpb25zIjp7InJlZmluZS5kYXRlIjpbIjIwMjEvMTIiXX19LCJjaGFydHMiOlt7ImFsaWduTW9udGgiOnRydWUsInR5cGUiOiJiYXIiLCJmdW5jIjoiU1VNIiwieUF4aXMiOiJzY19wY3IiLCJzY2llbnRpZmljRGlzcGxheSI6dHJ1ZSwiY29sb3IiOiJyYW5nZS1TZXQxIn1dLCJ4QXhpcyI6ImFnZSIsIm1heHBvaW50cyI6bnVsbCwidGltZXNjYWxlIjoiIiwic29ydCI6IiIsInNlcmllc0JyZWFrZG93biI6InZhY19zdGF0dXQiLCJzdGFja2VkIjoibm9ybWFsIn1dLCJkaXNwbGF5TGVnZW5kIjp0cnVlLCJhbGlnbk1vbnRoIjp0cnVlLCJ0aW1lc2NhbGUiOiIifQ%3D%3D

    Et une vidéo sur la surestimation artificielle des sans vaccin en réa, à partir de 1h01 de la vidéo :
    https://resistance-mondiale.com/csi-n37-conseil-scientifique-independant

  • MANGDA

    Je n’avais pas vu, il y a une mise à jour des données de la DREES au 26/12/21, donc j’ai mis à jour mon tableau et nous avons pour la période du 01/12 au 26/12/21 :
    Sans vaccin : 14 955 566 pers. soit 22,19%
    Vaccinés deux dos de plus de 15 jours : 52 451 675 pers. soit 77.81%
    La part des moins de 19ans sans vaccin : 10 940 564 pers. soit 16,23%

    Vous noterez que les données du 26/12 mettent de côté 2 573 134 personnes… je vous laisse donc juge de la fiabilité des données de la DREES…

    Et pour ce qui m’intéresse :
    – 20-39 ans : pour les vaccinés 1 chance sur 13 de mourir si vous êtes en réa, pour les sans vaccins 1 chance sur 48
    – 40-59 ans : pour les vaccinés 1 chance sur 9 de mourir si vous êtes en réa, pour les sans vaccins 1 chance sur 15
    – 60-79 ans : pour les vaccinés 1 chance sur 2 de mourir si vous êtes en réa, pour les sans vaccins 1 chance sur 4
    Légère évolution des risques de décès en soins critiques, mais toujours en défaveur très importante pour les vaccinés.

    Pour données mon avis sur ces données, ce n’est pas que le vaccin soit plus dangereux, même si ça aurait été le contraire le gouvernement se serait empressé de déduire que le vaccin fonctionne, non je pense que c’est juste la preuve de la surreprésentation artificielles des sans vaccin en soins critiques, pour différente raison, mais principalement :
    – Un protocole différent en hôpital si vous vax ou pas vax : les sans vaccin sont testés plus souvent, ils resteront plus longtemps en soins critiques car sois disant à risque, ils seront mis plus rapidement en soins critiques, les PCR des hôpitaux sont avec plus de cycle si sans vaccin,
    -la « honte du non vacciné » qui fait qu’on ne va pas voir son médecin traitant pour du préventif et on arrive souvent avec une maladie trop avancé qui nous envoit directement en soins intensifs.
    -le rapport de l’AITH de 2020 indiquait que 20% des comptabilisés COVID n’étaient pas à l’hôpital pour traiter la COVID, on peut donc imaginer qu’une part très importante correspond à des non-vaccinés qu sont plus souvent testés en hôpital, alors qu’un vacciné sera soit testé à l’arrivé soit pas du tout testé car asymptomatique.

    Désolé pour ce double poste et très long.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *