Osirunet, la momie extraterrestre..

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un incroyable fait-divers qui a remué l’Égypte, il y déjà plusieurs années. Beaucoup de personnes sont fascinées par les « petits hommes verts ». Cela attire notre curiosité autant que cela nous effraie, car on ne sait pas vraiment à quoi ils ressemblent vraiment, ni quelles sont leurs intentions. Certes, on en a déjà vu à la TV et dans les films, mais quelle serait notre réaction si nous tombions nez à nez avec un extraterrestre, ou si nous découvrions des traces de leur passé, ici-même, sur notre bonne vieille planète Terre ?

C’est une situation parfaitement incroyable qu’a vécu de Viktor Lubek, archéologue de profession…

Alors que ce tchécoslovaque (Professeur retraité de l’Université de Pennsylvanie) et son équipe menaient menait des fouilles dans la Pyramide de Sésostris II (située à El-Lahoun en Égypte), ils y trouvèrent une bien étrange momie en son cœur…

Cette dernière mesurait une soixantaine de centimètres et semblait avoir plus de 2000 ans. Bien qu’elle soit qualifiée de l’espèce humanoïde, cette momie fut analysée en profondeur, et dans le plus grand secret, pendant de longs mois.

En effet, ses yeux n’étaient pas de forme courante : ils étaient plus grands que la normale, ovales et très penchés. Ce n’était pas ceux d’un homme, mais clairement ceux d’une créature inconnue, assez proche des reptiliens.

LA PYRAMIDE DE SESOSTRIS II

Le sarcophage contenant la momie était caché dans un compartiment secret, et orné de bien étranges inscriptions. A partir de ces dernières, l’équipe a pu en apprendre un peu plus sur l’identité de cette « créature ». De toute évidence, cette dernière était de sexe masculin, et il possédait un haut rang social.

Il est fort probable que ce dernier ai été très proche du Pharaon, ou qu’il s’agissait d’un Roi, au vu de la manière dont le corps à été momifié, et aux nombreux objets étranges (composés d’un matériau synthétique et résistant, et non identifiés à ce jour) qui accompagnaient la dépouille…

Les chercheurs apprirent également qu’il s’appelait « Osirunet », et qu’il était Conseiller du Pharaon. Hasard ou coïncidence, « Osirunet » signifie « Envoyé du ciel » ou encore « Étoile ». Curieux nom, me direz-vous ! Mais avec la ribambelle de dieux égyptiens, je ne suis guère surprise.

Alors, quelle est l’origine de cette créature étrange, qui reposait à proximité de la Reine du Pharaon Sésostris II ? Aujourd’hui, le mystère reste entier, mais on s’étonne encore du processus de momification.

Enveloppée dans un linceul incroyablement doux, et recouverte d’un mélange d’or et d’argile, la dépouille est en parfait état de conservation…

Il va de soi que cette découverte surprenante à profondément choqué les égyptiens, qui refusent majoritairement de croire à la probabilité d’une origine extraterrestre. Cependant, tous les scientifiques ayant travaillé sur cette momie sont formels : il ne s’agit pas d’une créature terrienne.

Alors, qu’en penser ? Sachant que la construction des pyramides est souvent comparée à celle des temples Mayas, que ces derniers pourraient tirer leurs origines des reptiliens… et que ces « créatures » ne semblent pas provenir de notre planète, cela laisse planer un gros doute que nul scientifique, jusqu’à maintenant, n’a réussi à palier…

Source http://zoneparanormale.over-blog.com/2019/05/decouverte-d-une-momie-alien-en-egypte.html

Source vidéo La llave

Note : J’ai activé les sous-titres en français, si vous ne les avez pas, activez-les en cliquant sur la roue des paramètres en bas à droite de la vidéo

7 comments

  • Avatar Peter

    La ressemblance avec les ET est frappante.
    A mon avis les génies généticiens ne vont pas avoir le droit d’en extraire l’ADN et d’en faire des clones sur des embryons humains…si c’est cette race là qui continue de dominer la Terre et certains gouvernements ( de l’ombre)

  • Avatar Biquette

    Visiblement, il s’agit d’un petit gris.

    Nous savons que les 3 principales pyramides d’Égypte sont accès sur la constellation d’Orion. Les Égyptiens, comme de nombreux peuples (les Mayas entre autres) étaient en connexion avec les peuples des étoiles.
    C’est ainsi que j’explique les sauts de technologies et les chaînons manquants de notre évolution.
    Que ces êtres aient été conseillers des dirigeants, ce serait normal, selon leurs intentions propres, et pas toujours compatibles avec les nôtres, bien évidemment.

    Les Gris passent pour être une race de type fourmis, dans leur façon de fonctionner. Ils ne sont pas aptes à réfléchir (ou peut-être sont-ils simplement loyaux ?), ils obéissent tout comme les fourmis le font. Ce qui n’empêche pas des prises de décision, mais en fonction des tâches qu’ils doivent accomplir.
    Pas d’états d’âme donc. Ce qui les rend difficile à supporter car ils peuvent enlever des humains et pratiquer des expériences sur eux, sans la moindre émotion.
    Aux dernières nouvelles, ils auraient promis d’arrêter ces enlèvements. Bon…

    On est quand même loin des humanoïdes d’Orion et de Sirius notamment. Alors que fait un petit gris ici ? Là, je ne sais pas…

  • Avatar Graine de Piaf

    Oui, petit gris sûrement, mais moi je préfère les escargots de Bourgogne aux petits gris ! Bon je plaisante, mais ceux-là ne me plaisent guère !

    • Avatar Biquette

      Là je te crois GDP ! Mais tu sais aussi que les escargots de Bourgogne ne viennent pas… de Bourgogne. Alors…
      Il y a aussi le champignon qu’on appelle le petit gris.
      Bref, toujours mieux que cette race d’ET…

      • Avatar Graine de Piaf

        Tu as raison Biquette on devrait plutôt dire  » à la Bourguignonne » ce serait plus juste; Quant aux petits gris ( les escargots) on ne les fait pas ainsi.
        Nous voilà loin des ET ! (lol)

  • Coucou les amis 🙂

    N’oublions pas qu’à cette époque on était encore en contact direct avec les anunakis, les petits gris et les reptiliens. ses deux derniers ont été « invité » par le dieu principal du panthéon sumérien, Anu. Qui est le père de Enki (créateur de la race humaine), Enlil qui était chef de district et Ninursagh, soeur et femme de Enki qui l’aida à créer la race humaine à partir de l’Homo Erectus et leur propre ADN (qui était similaire) et en résulta l’homo Sapiens.

    Mais ça ne plaisait pas à Anu, surtout beaucoup plus tard lorsque la race humaine recevra la connaissance on peut découvrir se mythe plus tard dans l’histoire de Prométhée ou encore du Lucifer qui donna la lumière aux hommes.

    Pour punir l’homme, Anu déclencha le déluge et pour capturer Enki, il fit venir les petits gris et les reptiliens.

    Il n’a pas que Enki qui dû partir en exil, notamment son fils Marduk, devenu Amon Ra car Enki lui offrit l’empire d’Égypte. Il est donc fort probable que ses derniers aient occupé l’Égypte un moment…. On peut le voir sur certaines fresques ou encore avec des momies retrouvées.

    Pareil pour les reptiliens dont des statues fresques et écritures apparaissent soudainement pour stopper d’un seul coup.

    Akasha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *