Les pierres qui volent..

Que ce soit dans les Andes où ailleurs, on se demande comment à l’époque, des monuments cyclopéens ont pu être érigés. Comment ces énormes blocs de pierre de centaines de tonnes, ont-ils pu être déplacé en hauteur ? On les voient aussi en France avec les dolmens, où en Angleterre avec Stonehenge . Qui résoudra ce mystère ?

******

Source : Eden Saga via Nouveau-Monde

Il y a des milliers d’années, nos ancêtres ont levé des pierres que nos grues les plus puissantes pourraient à peine mettre en place. Pour les spécialistes, les gars qui ont fait ça étaient proches du singe. A mon avis, les singes, ce sont les spécialistes.

Comment nos lointains ancêtres ont-ils pu soulever les énormes pierres qui jalonnent encore les cinq continents ?

Disposaient-ils de la force surhumaine de géants, ou de moyens de levage inconnus? Avaient-ils trouvé le moyen de vaincre la pesanteur? Des physiciens suisses et russes travaillent activement à démontrer que la lévitation par le son est possible… et certains affirment que ce sont bien ces techniques acoustiques et la maîtrise de la gravité qui ont permis d’ériger pyramides et autres murs cyclopéens. (source) 

« Sur une éminence dominant la vallée de Cuzco au Pérou, se dresse une forteresse colossale appelée Sacsayhuaman. C’est sans doute l’édifice le plus imposant jamais construit. » 

Mais a-t-il été construit par l’homme ? D’énormes blocs de pierre, dépassant parfois les 200 tonnes, y attirent l’attention par la perfection de leur ajustement qui rend impossible, aujourd’hui encore, de glisser entre eux une lame de couteau ou une feuille de papier, alors même qu’aucun mortier ne les sépare et que les blocs sont tous différents » (source)De nos jours, avec nos meilleurs aciers, nos scies diamantées ou nos découpes au laser, nous n’arriverions pas à d’aussi parfaits résultats de taille et d’ajustage.

Comment les anciens ont-ils réussi ce prodige ? Et que dire du poids colossal de ces blocs  !

« L’installation de chaque pierre a dû faire l’objet de préparatifs minutieux car on ne saurait prétendre à cette précision en se contentant de poser un bloc de 20 tonnes (sans parler de 80 ou 200 tonnes) comme une pierre ordinaire. »  (source)

Pour de tels blocs, impossible de procéder par essais-erreurs, comme nos maçons qui présentent une pierre, puis la rectifient avant de la repositionner.

Ici, tout devait être calculé à l ‘avance. Un compagnon du Tour de France, FF, tailleur de pierre lui-même, y voit une gageure : « Certains de ces blocs comportent plus de tente arêtes, sans parler de leur poids.

Pour le trait et la taille, passe encore, quoique… comment la soulever pour tailler toutes les faces ? Et pour les polir ?

Je ne peux pas m’empêcher de penser à une taille mécanique, à l’aide de scies au diamant, des scies électriques très rapides.

Quant à l’ajustement, aucune des techniques actuelles ne permet pareil exploit.

Pourquoi cette profusion d’arêtes ? Les pierres, toutes différentes, s’emboîtent les unes dans les autres comme un puzzle 3D géant.

« Leur assemblage en queue d’aronde crée un verrouillage mutuel qui les met à l’épreuve des séismes ; de fait, les nombreux tremblements de terre qui ont dévasté les Andes au cours des siècles derniers n’ont pas entamé le parfait ajustement des blocs alors qu’ils ont abattu par deux fois la cathédrale espagnole de Cuzco. »  (source)

Cette prodigieuse résistance les rendait aussi à l’épreuve de la foudre, dans l’hypothèse où les anciennes cités des cimes andines auraient utilisé et capté l’énergie fulgurale tout comme les pyramides et les mégalithes. En regardant mieux la face des blocs, on remarque une légère boursuflure à la base de chaque bloc, comme si la pierre avait coulé. Aurait-on fait fondre la pierre pour la couler en pains de lave ? Non, car la lave n’a pas cette apparence.L’énorme température aurait transformé l’ensemble du mur en un seul bloc où des coulures seraient visibles. 

Autre hypothèse : se pourrait-il qu’il s’agisse, non pas de pierre, mais d’une sorte de ciment polymère, réalisé à partir de la roche même ?  Concernant le transport, une autre hypothèse a été avancée, celle du contrôle de la pesanteur par des techniques d’antigrav. La tradition dit que les Anciens, aidés par des entités venues d’ailleurs, avaient appris à contrôler les forces qui régissent la gravité. Ce contrôle, hors de notre portée actuelle, leur aurait permis de réaliser un grand-oeuvre surhumain : redresser l’axe de rotation terrestre. Mais leur expertise en gravitologie leur permettait d’ôter le poids des objets, si lourds soient-ils.

Et c’est ainsi qu’ils auraient pu construire les murailles les plus hautes avec les pierres les plus lourdes. Ou alors, ces murs cyclopéens sont-ils l’oeuvre d’aliens? Des géants venus d’ailleurs dans leurs drôles de machines ? Ne riez pas, oh non, et surtout ne vous retournez pas, ils sont juste derrière votre dos.

Source Eden-Saga.com via Nouveau-Monde

4 comments

  • Avatar Peter

    Gravitologie?
    A mon avis le premier « gravitologue » c’est Newton.
    Bah…a l’époque il aura pas connu de gloire s’il serais devenu « Pommologue » (…)

    Ah la la..qu’est ce qu’on invente comme « nom » d’experts hein…
    Sa me rappel le disque Inca servant de « smartphone » extraterrestre pour communiquer les futures prédictions de guerres que pouvais faire l’empereur des incas (Paca…machin je sais plus)
    Les pierres… la gravité, les blocs incas « découpés » au « laser » ou on ne sais quoi, les liens extraterrestres, il reste encore des choses a découvrir, ou déja découvertes mais cachées par les gouvernements.

  • Avatar Biquette

    Je découvre ce site qui semble passionnant. Merci Volti !
    Impossible d’apporter une réponse à cette question. Qu’il y ait eu des forces ET, j’en suis persuadée. Je crois aussi que nous venons de manipulations génétiques avec des ET, ce qui laisse à penser qu’ils ont bien occupé la Terre. Ils y ont alors forcément apporté leur technologie.
    L’idée d’Anton Parks, qui a étudié les tablettes sumériennes, est que ces ET étaient partagés en deux: un groupe voulait créer des esclaves pour leur jardin appelé « Eden », l’autre groupe voulait que les « humains » soient à leur image: des dieux.

    C’est ainsi que les appelaient ces humanoïdes qui les avaient vu arriver du ciel (sur des « chars » comme il est dit dans la Bible au sujet d’Elie). Alors que ce n’était que des reptiliens qui avaient acquis le pouvoir de vivre très longtemps, tant qu’ils ne se faisaient pas tuer à leur tour.

    Si on accepte cette hypothèse, alors oui, ces pierres ont été manipulées par des techniques qui nous sont inconnues. Il semble que le premier groupe ait gagné, car le second a eu obligation de brider nos capacités (extrasensorielles) et notre ADN.

    S’il est vrai que nous sommes en train de retrouver les brins manquants, cela nous permettra bientôt d’avoir à nouveau accès à ces capacités, et donc de retrouver l’usage plus ou moins complet de la totalité de notre cerveau. Ainsi, je pense que ces mystères nous seront dévoilés.

    On peut toujours lire ce que je dis ici au conditionnel. Pour moi, tout semble logique, tout se tient. Je ne prétends pas: c’est vrai. Je dis: et si c’était vrai ?

  • Avatar Graine de Piaf

    D’après ce que j’ai pu lire ici ou là, la force de la pensée aurait pu déplacer et ranger ces pierres, notamment pour faire certains murs absolument sans défauts. Est-ce vrai je n’en sais rien.
    Par contre je trouve plus plausible l’intervention des Atlantes qui avaient des connaissances dont nous sommes bien loin encore… Ils ne sont pas tous morts noyés lors de la catastrophe qui a engloutie leur Ile, beaucoup ont senti le danger parmi les plus savants ils sont donc partis à temps.
    Je trouve passionnants tous ces mystères je les étudie depuis des dizaines d’années, je crois avoir lu des kilomètres d’articles s’y rapportant, mais hélas je crois que personne n’a encore pu dire avec certitude  » c’est ça  » avec preuves à l’appui !

  • Avatar Kial Mi

    Tout ceci me paraît assez juste, mais il faut bien reconnaître que de tous ces « spécialistes, voire experts » il n’y a guère de cohérence a attendre, sauf que contrairement à ce qu’ils prétendent tous, eux savent, les autres non !
    Je ne prétends pas savoir, mais je suis séduit par une explication possible (et très contemporaine) : ces monuments colossaux, prenez la peine de voir sur YouTube
    https://youtu.be/CcUjwt0M31I
    Je crois que cette approche n’a pas fini de faire couler d’encre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *