Médias et désinformation : un journaliste pris en flagrant délit de mensonge (Le Point)..

Publié le 21 janvier 2015

Quand on a rien à se mettre sous la dent, que l’on veut choquer ou stigmatiser, rien de tel qu’un reportage inventé. D’où la nécessité de toujours vérifier ce que nous lisons, ou voyons sur les médias.

Il habite Clichy-sous-Bois et a grandi à Montfermeil. Il désespère de la mauvaise image de ces deux communes voisines de Seine-Saint-Denis, qu’il estime amplifiée à tort par les médias. Il a donc décidé de piéger Le Point, en se faisant passer, au téléphone, pour une épouse de polygame dont le fils serait au bord de la délinquance.

Son faux témoignage constitue le pilier d’un des articles publiés par l’hebdomadaire dans son dossier « Immigration Roms, allocations, mensonges… Ce qu’on n’ose pas dire ». Dans l’article, les journalistes laissent croire qu’ils ont rencontré la femme en question. Pourquoi cette imposture ? Abdel raconte.(Descriptif du site « arrêtsurimages« )

Cette vidéo démontre bien à quel point l’information est tronquée, orientée, et surtout contrôlée par une élite qui n’aura de cesse que de vous conditionner à penser d’une certaine manière, en vous faisant croire, par dessus le marché, que vous êtes bien informé.

La stigmatisation d’une certaine catégorie de personnes va dans le sens d’un but final, et sert les intérêts des grands de ce monde.

Encore plus aujourd’hui, nous devons analyser et garder un oeil critique sur ce qui nous est rapporté par les médias.

Source : ANTILLUMINATI – MÉDIACRATIE publié par Pluxactu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *