Dieudonné : mais au fait, c’est quoi une quenelle ?(Mise à jour: Chanson officielle de rajoutée)

Benji en 2013 à propos de la quenelle de Dieudonné. Elle faisait des ravages dans la bien-pensance, qui y voyait un salut nazi inversé (quels cons) comment peut-on inverser un tel geste ? D’autres un « je t’emmerde » ou encore un « Avé César », toujours est-il qu’on en parle encore.

*******

C’est LE geste politiquement incorrect à l’heure actuelle, celui qui déchaîne les médias comme les politiques ou le simple commun des mortels: la quenelle! Et bien sur, les conversations s’enflamment, tout et n’importe quoi est raconté sur ce geste sans pour autant c hercher à regarder quel est véritablement le sens de ce geste.

Si on regarde du côté de « journaleux » comme Yann Barthes du petit journal (par exemple), ce geste est un geste nauséabond aux relents nazis, un salut hitlérien remis au gout du jour, alors qu’il l’a réalisé lui-même quelques mois plus tôt. Mais voilà, Dieudonné est un personnage politiquement incorrect car antisionniste, et je n’ai pas dit antisémite mais antisionniste, ce qui est complètement différent, pour s’en convaincre ne serait-ce qu’un minimum, je vous remet en fin d’article quelques infos sur le sujet. 

Quenelle

Bras d’honneur potache pour certains, geste de ralliement contre le système pour d’autres, référence au salut hitlérien pour les plus réticents… Popularisée depuis une dizaine d’années par Dieudonné,  la « quenelle »  est régulièrement source de polémique sur les réseaux sociaux comme dans les médias. Mais au fait, c’est quoi une quenelle ?

Plates excuses mardi 12 novembre sur le plateau du Petit Journal. Ce soir-là, Yann Barthès fait une parenthèse dans son émission, pour évoquer le geste d’un membre du public qui a réussi la veille à exécuter une série de quenelles pendant une interview. Le geste, qui consiste, selon son créateur Dieudonné, à tendre son bras vers le bas en posant la paume de son autre main sur l’épaule, est qualifié par l’animateur d’« intrusion visuelle nauséabonde », et n’en est pas à sa première incursion dans les médias.

Depuis quelques années, la quenelle s’invite, en effet,dans des contextes variés : comme le rappelle une enquête de Slate, elle s’est ainsi affichée dans des programmes comme Secret Story, Top Chef, Pekin express… Le geste, dont la réelle signification et l’usage restent encore flous, a également été vu à l’occasion de matchs de football, comme en janvier 2013, lorsque le défenseur de Montpellier Mathieu Deplagne, célébrant son premier but en pro face au FC Sochaux, esquisse une quenelle devant le public. Une initiative saluée par Dieudonné lui-même qui attribue au joueur une « quenelle d’or » le 21 juin 2013.

Débordant de la sphère médiatique, le geste suscite davantage d’interrogations lorsqu’il est exécuté par des militaires. En septembre dernier, deux membres des chasseurs alpins se font photographier en train de faire ce « salut » devant la synagogue de la rue de Montevidéo à Paris dans le 16e arrondissement. Tollé dans la presse et réaction immédiate du ministère de la Défense qui parle d’un « dérapage ».

Et pour cause tant le geste est associé, selon les contempteurs de Dieudonné, à des idées sulfureuses. « Glisser une quenelle », comme le décrit l’humoriste, deviendra le nouveau sport de ses partisans lors de sa campagne «antisioniste» aux élections européennes en Ile-de-France en 2009. Sur ses affiches, Dieudonné effectue le « salut » au-dessus de ce slogan clair : « liste antisioniste ».

Bras d’honneur ou référence au troisième Reich ?

« Glisser une quenelle » signifie d’abord faire un bras d’honneur au « système », aux « sionistes », aux médias. Sens que les fans de Dieudonné assurent toujours lui donner. Immortaliser une quenelle dans des lieux insolites ou auprès de personnalités politiques ou médiatiques (comme Manuel Valls ci-dessous) est ainsi devenu un jeu auquel se prêtent volontiers les sympathisants de Dieudonné.

Pourtant, l’authentique signification de la quenelle ne cesse d’alimenter les discussions. La gestuelle et le message qu’elle porte font même dire à certains que la quenelle serait une référence relative au salut hitlérien. Argument rejeté en bloc par l’intéressé : sur sa page Facebook, qui rassemble près de 345.000 fans, Dieudo’ réfute toute référence au geste nazi, et relaie largement photos ou extraits vidéos où apparaissent les quenelles réalisées par des sympathisants de la « dieudosphère ».

Dix ans après sa création, le signe de reconnaissance dépasse largement ce cadre. Dieudonné, à qui les mairies refusent souvent la tenue de spectacles, a appelé son grand meeting annuel « Le Bal des quenelles », entre festival d’humour et université d’été politique.

Source: Terrafemina

Au passage, je remercie et félicite les journalistes de Terrafemina qui ne se sont pas contenté des déclarations habituelles sur le sujet, il fallait bien le souligner.

Je rappelle aux mauvaises langues et aux amateurs d’amalgames pratiques pour mieux attaquer autrui que juif ne signifie pas sioniste et qu’il y a des juifs antisionistes, judaïsme ne signifie pas sionisme, d’ailleurs, les livres sont différents, l’un est une religion, l’autre non! On va en profiter pour faire un petit rappel, toujours utile:

Discours officiel du Rabbin M. Shmiel Mordche BORREMAN de l’association d’Etude Yechouroun Judaïsme contre sionisme.

  • « Les sionistes abusent des appellations Israel et SIon« 
  • « Le sionisme est un attentat contre l’identité juive« 
  • « L’oppression sioniste est une tragédie pour les juifs authentiques« 
  • « Le sionisme est une rébellion satanique contre la Torah« 
  • « S’opposer au sionisme et à ses crimes n’est pas anti-juif, bien au contraire« 
  • « Le sionisme et le judaïsme authentique sont diamétralement opposés« 
  • « Nous exigeons le démantèlement du régime sioniste« 
  • « Nous prions pour toutes les victimes du sionisme« 

Source: bestofactus.wordpress.com

Et quelques images en passant que je ne connaissais pas et que peu de médias ont fait tourner, tu m’étonnes…

1-IMG_7099-N

[youtube]www.youtube.com/watch?v=gdUxgnw2lCA[/youtube]

Vidéo trouvée sur blideodz.wordpress.com

Le sionisme n’est pas seulement responsable de l’antisémitisme,c’en est la forme, la plus exacerbée.

Petite mise à jour en rapport avec les précisions du dessus:

Le poète israélien Natan Zakh a déclaré : « J’ai fui d’un Etat nazi pour me retrouver dans un Etat fasciste »

Le 10 novembre 2013, le journal hébreu Yediot Ahronot a rapporté que le grand poète israélien Natan Zakh a déclaré que le sionisme a échoué à réaliser son objectif. Selon lui, «  l’Etat du lait et du miel  » promis n’est maintenant que mal et corruption. Il a par ailleurs appelé à boycotter les colonies sionistes.

« Si j’avais su que le sionisme se concrétiserait dans un pays qui vit par l’épée, je serais resté en Europe. J’ai fui d’un Etat nazi pour me retrouver dans un Etat fasciste », dit-il.Gaza est toujours sous un affreux blocus, ses roquettes reflètent une résistance légitime, a ajouté le critique littéraire, Lauréat du Prix Bialik (en 1982) et Lauréat du Prix d’Israël (en 1995).Israël vit « aujourd’hui comme l’empire romain dans ses derniers jours. Ici, ils nous apprennent la haine et préparent des bombes atomiques, au lieu d’essayer de nous rapprocher de nos voisins dont nous avons volé la terre », a-t-il conclu.

Via Sott.net

Rendons à César ce qui appartient à César, j’ai trouvé cette petite ritournelle sur le site Agoravox.tv, et je me devais bien de la mettre à la suite de cet article:

**Désolée la vidéo a été supprimée**

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *